Tout ce qu’il faut savoir sur les mycoses et les traitements

Dr Marc-André Doré

Jeudi, 10 mars 2022

Non, ça ne disparaît pas seul. Non, ce n’est pas un problème passager.  Les mycoses sont de véritables infections qui demandent une attention et un traitement rapides avant de se propager sur la surface du corps de votre enfant. 

Contagieuses, mais non dangereuses, les mycoses peuvent vous rendre la vie difficile. Comme elles ont des origines et des traitements différents, il est important de bien les identifier.

Un champignon microscopique, stimulé par la chaleur et l'humidité, est à l’origine des mycoses de la peau.

Certains des champignons qui provoquent les mycoses sont présents naturellement sur la peau sans que cela pose un problème, explique le dermatologue Marc-André Doré. Ce sont les conditions estivales qui les amènent à se multiplier. Et c’est cette prolifération qui favorise les infections.

Dr. Marc-André Doré, dermatologue chez DermaGo.ca, fait la lumière sur les traitements médicaux disponibles pour soigner cette infection contagieuse.

Il existe plusieurs types de mycoses de la peau.

Le pied d’athlète

La mycose la plus connue est le pied d’athlète. Causée par des champignons appelés dermatophytes, cette infection est très contagieuse. Elle s’attrape en marchant sur des surfaces humides lorsqu’on s’y promène pieds nus, comme le tour d’une piscine, les vestiaires publics ou les douches de gymnase.

L’infection provoque d’abord des plaques sèches entre les orteils, décrit le Dr Doré. Cela commence généralement entre le quatrième et le cinquième orteil. Ces plaques démangent et peuvent causer des fissures susceptibles de s’infecter.

En appliquant dès les premiers signes de mycose une crème antifongique que l’on retrouve en vente libre dans toutes les pharmacies ou que l’on peut se procurer sous ordonnance pendant deux semaines, l’infection devrait disparaître par elle-même. 

Cependant, un pied d’athlète que l’on néglige peut rapidement s’aggraver et entraîner une infection des ongles qui, elle, nécessitera l’intervention d’un professionnel de la santé qui prescrira alors les médicaments appropriés. 

On peut prévenir cette infection en évitant les souliers fermés en été, en asséchant bien les pieds en sortant de la piscine ou de la douche et en portant des sandales dans les lieux publics. 

L’onychomycose (mycose des ongles)

Plus communément connue sous le nom de mycose des ongles ou mycose unguéale, l’onychomycose est une infection qui peut être causée par plusieurs espèces de champignons. Bien que peu dangereuse, la mycose des ongles est transmissible entre humains et dégrade rapidement la qualité de vie des personnes qui en souffrent. Il est important de la traiter rapidement afin d’éviter sa propagation et sa diffusion.

Encore une fois, le fait de bien sécher les pieds à la sortie d’une douche ou d’une piscine, de porter des sandales dans les vestiaires et dans les douches publiques et de garder les ongles d’orteils courts aidera à prévenir l’apparition de la mycose des ongles.

La mycose des plis

C’est une infection à champignons, aussi appelée intertrigo, qui cause une irritation et une inflammation au niveau des plis de la peau, notamment sous les seins et les bourrelets.

Cela prend la forme de plaques rouges avec de petits boutons qui causent des démangeaisons importantes.

En séchant bien les petits au sortir de la douche ou d’une baignade, en appliquant de la poudre pour bébé dans les plis de la peau et en restant au frais et au sec, on réduit le risque de voir apparaître cette infection.

Si toutefois la mycose des plis se développe, l’application d’une crème antifongique prescrite ou en vente libre, deux fois par jours durant deux semaines devrait régler le problème.

Pityriasis versicolor

Vous remarquez sur le corps de notre enfant des taches blanches, sèches et rondes ou bien des taches rosâtres ou brunes? C’est que les champignons à la source du pityriasis versicolor sont probablement actifs.

Chez certaines personnes, ces champignons prolifèrent davantage sous l’effet de la chaleur et de l’humidité. Ils provoquent une réaction cutanée.

On applique alors rapidement une crème antifongique offerte en vente libre sur les zones touchées, matin et soir, pendant deux semaines.

Si l’infection est très étendue ou résistante, des comprimés peuvent être prescrits.

Comme le pityriasis versicolor est déjà présent sur la peau, il est difficile de prévenir cette infection. Par contre, si vous ou vos proches avez déjà souffert de cette mycose, quand les beaux jours d’été arrivent, vous pouvez prévenir l’apparition de nouvelles tâches et la reproduction des champignons en appliquant sur la peau du sulfure de sélénium que l’on retrouve dans la plupart des shampoings antipelliculaires.

Quand consulter un dermatologue?

Bien que les mycoses soient sans véritable danger, l’apparition de cette infection contagieuse peut rapidement gâcher votre été et celui de votre entourage. 

Il est important d’appliquer rapidement les premiers traitements et si le problème perdure, de consulter prestement un dermatologue qui posera le diagnostic juste et qui vous prescrira le traitement adapté.

Texte tiré d'un billet écrit en 2021 par Dr. Marc-André Doré pour la page Maman pour la vie.

Dermago

Obtenez 10% de rabais sur votre prochaine consultation en vous abonnant à l'infolettre

Vous voulez en apprendre plus?

Voici quelques articles pouvant vous intéresser

Vendredi, 04 mars 2022

Ongles 101

La dermatologie ne s’adresse pas simplement à la peau, mais aussi à tout ce qui l’entoure comme les cheveux, les poils et même les ongles!Parlons un peu des ongles!À quoi ressemblent des ongles en bonne santé?Les ongles protègent les...
Mycose