Cookies 🍪

Ce site utilise des cookies qui requiert votre consentement. En savoir plus

Les cicatrices laissées par l’acné

Samedi, 11 décembre 2021

L’acné est un des problèmes de peau les plus courants. La cicatrisation secondaire à l’acné est très fréquente et malgré un traitement médical approprié, peut atteindre jusqu’à 95% des patients. Un tiers des patients acnéiques peuvent avoir des cicatrices sévères.

Les cicatrices d’acné ont un impact important dans l’estime de soi mais il est rassurant de savoir qu’il existe des traitements efficaces.

Types de cicatrices et traitements appropriés

Il y a deux grandes catégories de cicatrices d’acné et il y a une multitude d’options de traitement qui prennent en considération le type de cicatrice

  • Les cicatrices atrophiques (creux)

Source photo : Dermatology Times

Les méthodes utilisées pour estomper les cicatrices atrophiques sont par exemple la dermabrasion, le laser ablatif et non ablatif, la radio-fréquence, l’injection d’agents de remplissage, etc… Il est recommandé de consulter un dermatologue qui pourra vous évaluer et recommander le traitement approprié.

  • Les cicatrices hypertrophiques (épaisses)

Source photo : CeleVenus

Les traitements utilisés dans la correction de cicatrices hypertrophiques sont : corticostéroïdes intralésionnels, cryothérapie, pansement de silicone. Encore une fois, il est suggéré d’obtenir un avis d’un dermatologue avant tout.

 

Prévention

Malgré les multiples options de traitement disponibles dans le traitement des cicatrices d’acné, la prévention de cicatrices sévères avec un traitement médical approprié est encore le meilleur traitement! On parle alors de traitement médical dès l’apparition de l’acné : ex crèmes médicamentées, antibiotiques par la bouche, traitement hormonal, accutane.

Pour toute question reliée à votre situation personnelle, vous pouvez consulter nos dermatologues certifiés sur dermago.ca.

.

Plus d'articles à propos de l'acné

À propos de l'acné

Dermago

Obtenez 10% de rabais sur votre prochaine consultation en vous abonnant à l'infolettre